Arrête de ramer, t’es sur le sable